Les agences digitales ont du mal à intégrer le marketing mobile.

On parle souvent de marketing digital, mais il semble que de nombreuses agences ont du mal à intégrer le meilleur média, à savoir le mobile ! Internet est bien maîtrisé mais par contre ils ont du mal à intégrer ce nouveau média, présent dans toutes nos poches.

Forrester Research  dévoile ainsi les nombreuses maladresses des marketeurs européens en matière de marketing mobile. Après avoir sondé 264 professionnels du marketing interactif au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Espagne et en Italie, le cabinet d’études a constaté plusieurs paradoxes :

1 –  Moins de la moitié des professionnels du marketing interactif utilise le marketing mobile. Ils ne sont que 40 % à sen servir, tandis que 28 % prévoient de sy mettre durant les 12 prochains mois. Les plus grands utilisateurs de marketing mobile sont les Italiens 67 % des marketeurs l’ont adopté. Et les plus en retard sur ce canal sont les Anglais seulement 28 % sen servent.

2 –  Le canal mobile demeure encore expérimental en Europe. Les marketeurs restent timides quand il s’agit d’investir dans ce moyen de communication. Parmi ceux qui prévoyaient d’utiliser le mobile, plus d’un tiers auront dépensé moins de 175 000 euros sur ce canal. Et la majorité d’entre eux avait l’intention d’injecter moins de 350 000 euros.

3_ Les marketeurs européens déclarent plus d’enthousiasme pour les applications que les consommateurs eux-mêmes. 38 % d’entre eux surtout les Allemands et les Français créent des applis alors que seuls 7 % des consommateurs européens déclarent les télécharger régulièrement.

4 –  La plupart des marketeurs européens ignorent l’Internet mobile. Un erreur puisque le nombre de mobinautes a doublé durant les 12 derniers mois en France, au Royaume-Uni et en Allemagne.

5 –  74% des consommateurs européens envoient et reçoivent des SMS. Mais, Forrester Research constate que seulement 40 % des professionnels du marketing mobile travaillent avec ce mode de communication.

Pour conclure, les agences digitales ont donc du mal à intégrer le canal mobile et semble plus être intéressées par à mettre en place des solutions innovantes et valorisantes en terme d’images mais peu efficaces.  La situation risque d’évoluer très rapidement avec la création de département marketing mobile au sein de la plupart des agences !